Acheter par téléphone (9 h / 20 h)

Travailler à l'étranger

Les avantages d'un travail de saisonnier à l'étranger

Allianz Global Assistance - Les avantages d'un travail de saisonnier à l'étranger

Une première expérience professionnelle hors de France, facile à caser pendant les vacances estivales... Le travail saisonnier à l'étranger est une excellente manière de découvrir de nouveaux horizons en s'assurant un revenu sur place ! Mais comment trouver le job de vos rêves ?

Les différents types de jobs saisonniers à l'étranger

Les avantages d'un travail saisonnier à l'étranger sont bien connus et expliquent l'attrait irrésistible qu'ils exercent notamment auprès de la population étudiante. D'une durée typiquement inférieure à trois mois, ils représentent l'expérience idéale sur un CV entre deux semestres universitaires et démontrent à la fois l'ouverture d'esprit, la volonté et le goût du travail de l'intéressé. Ce dernier, par ailleurs, peut espérer rapidement perfectionner son niveau de langue et bien sûr tisser un premier réseau amical et/ou professionnel hors des frontières de la France. 

Au-delà des contrats de travail classiques, il existe de nombreuses alternatives aux jobs saisonniers stricto sensu, ce qui permet à chaque postulant de trouver l'expérience qu'il recherche. Partir « au pair », en particulier, consiste à être accueilli sur place par une famille et à accomplir de la garde d'enfants et/ou une aide-ménagère contre logement, nourriture et dédommagement. D'autres possibilités incluent la participation bénévole à un chantier international dans le domaine humanitaire ou encore le « woofing », une toute nouvelle tendance grâce à laquelle vous pourrez être accueilli dans une ferme biologique en échange de quatre à six heures de travail par jour.

Comment préparer son séjour ?

Si vous souhaitez réduire les formalités au minimum, il est fortement recommandé de décrocher votre job saisonnier dans les limites de l'Espace Économique Européen (EEE), constitué des 28 pays de l'Union européenne et de l'Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein. Dans ce cas, en effet, vous pourrez résider et travailler sur place jusqu'à trois mois d'affilée sans autre justificatif que votre passeport ou carte d'identité en cours de validité. Même au-delà de trois mois, un simple enregistrement auprès des autorités sera le plus souvent requis.

Dans un pays extra-européen, vous aurez non seulement la nécessité de détenir un passeport en cours de validité mais aussi de demander et d'obtenir un visa de travail ou d'étudiant, selon ce qui est exigé par les autorités. Renseignez-vous directement auprès de l'ambassade du pays concerné.

Dans quel secteur professionnel ?

Les jobs saisonniers, dans leur grande majorité, n'exigeront qu'un faible niveau de qualification et seront surtout gourmands en huile de coude ! Si par ailleurs vous êtes encore peu à l'aise dans la langue du pays, il vous faudra privilégier des métiers sans contact direct avec le public comme par exemple les travaux agricoles, le ménage, la manutention, la plonge dans un restaurant... Dans le cas contraire, vous pourrez vous orienter vers des activités qui vous sembleront peut-être plus enrichissantes comme les métiers du tourisme et de l'animation, en servant par exemple de guide aux touristes francophones.



Le logement, quelques conseils
Un travailleur saisonnier n'est pas riche. Il doit réduire ses frais de logement au minimum !.

  • La carte de la fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ) lui donnera d'intéressantes réductions dans ces établissements.
  • Idem si vous êtes détenteur d'une carte d'étudiant international ISIC.
  • Couchsurfing, colocation... La débrouille est de rigueur pour économiser !

Quelle assurance voyage et santé pour un travail saisonnier ?

Même si vous exercerez sur place une activité professionnelle, une bonne assurance voyage « long séjour » suffira amplement pour vous couvrir pendant un job saisonnier de plus de trois mois. Une formule exhaustive comme celle proposée par Allianz Global Assistance Assistance intègre une couverture santé haut de gamme, avec la prise en charge des frais médicaux et d'hospitalisation en complément d'un régime assurance maladie de base pour un montant allant jusqu'à 300 000€. 

Le rapatriement médical, l'assistance aux voyageurs et une indemnisation des dommages aux bagages font partie des autres protections incluses, sans oublier une solide garantie en responsabilité civile « vie privée à l'étranger » vous couvrant jusqu'à 4,5 millions d'euros pour tous les dommages que vous pourriez involontairement causer à autrui une fois sur place.

Partagez l'article :

Notre offre d'assurance pour un travail à l'étranger

    Les articles similaires

Transactions sécurisées par