Acheter par téléphone (9 h / 20 h)

Voyager & Partir en Vacances

Bien se préparer pour faire le tour du monde

Allianz Global Assistance - Bien se préparer pour faire le tour du monde

Réaliser un tour du monde ! L’aspect romanesque du projet a de quoi séduire les voyageurs, bien sûr. Attention cependant à bien soigner tous les aspects les plus pratiques et terre-à-terre pour cette aventure d’une vie, et notamment la question de l’assurance voyage.

Se fixer un itinéraire

Un tour du monde n’implique pas nécessairement la visite de chaque continent, et encore moins celle de chaque pays ! Dans la majorité des cas, votre temps est compté et il sera nécessaire d’opérer un choix assez sélectif en ne retenant que les destinations qui vous attirent le plus. Pour ne pas courir en permanence, maîtriser votre budget et prendre le temps de découvrir chaque pays au-delà des attractions touristiques les plus classiques, un minimum de deux à trois semaines par pays est recommandé. Sauf à vous lancer sur les routes pendant plusieurs années, vous ne pourrez donc guère aller au-delà de quinze ou vingt pays différents au cours de votre voyage.

Étonnamment, une majorité d’Européens optent plus ou moins pour le même itinéraire ! Évitant la zone africaine et moyen-orientale pour des raisons de sécurité, les globe-trotters écument l’Europe centrale et orientale, la Russie ou le Caucase, puis l’Asie, l’Océanie et l’Amérique latine (ou inversement).

Se fixer un calendrier

Un « vrai » tour du monde va vous demander un investissement significatif, non seulement en argent mais aussi en temps. Dans l’idéal, prévoyez une absence de six mois à un an pour vivre pleinement l’expérience ! Une aussi grande disponibilité, évidemment, n’est pas à la portée de tout le monde : à moins d’être à la retraite, il conviendra d’explorer toutes les possibilités qui vous sont ouvertes dans votre milieu professionnel, notamment celles d’un congé sabbatique.

A défaut d’avoir assez de temps pour réaliser votre rêve, vous pouvez toujours vous restreindre à un seul continent pour le moment, ou par exemple opter pour un tour du monde en croisière et qui devrait alors vous prendre moins de deux mois.

Se fixer un budget

Vous allez visiter successivement des pays dans lesquels le différentiel de niveau de vie sera parfois très important. Dans certains pays asiatiques comme l’Inde ou la Thaïlande, il est envisageable de vivre et même de voyager pour moins de 10 € par jour. Difficile de réaliser le même exploit dans un pays développé comme l’Australie ou le Japon, où votre budget quotidien est susceptible d’être multiplié par 5 ! Votre budget total pour le voyage doit absolument intégrer ces variations, avec bien sûr un important matelas de sécurité pour tous les imprévus.

Avec un minimum d’astuce et de frugalité, vous pourrez largement réduire votre budget tour du monde. Privilégiez par exemple les vols low-cost, les petits hôtels, les moyens de transport les plus abordables – lorsqu’ils sont sûrs – et voyagez si possible pendant la basse saison dans chacun des pays visités.

Combien coûte un tour du monde ?
D’après une enquête réalisée par tourdumondiste.com auprès de voyageurs ayant tenté l’expérience, le coût moyen d’un tour du monde s’élèverait à 15000 € par personne. Les couples (14000 € par personne), en mutualisant certaines dépenses comme l’hébergement, sont avantagés par rapport au voyageur solitaire (16000 €).

Quelle assurance voyage pour un tour du monde ?

Ce serait faire preuve d’inconscience que de partir à l’aventure à travers le monde sans disposer d’une solide assurance voyage ! De nombreux pays vous refuseront d’ailleurs le visa d’entrée si vous ne pouvez pas produire une attestation d’assurance. Pour un tour du monde ou un autre long voyage d’une durée comprise entre trois mois et trois ans, un assureur international spécialisé comme Allianz Global Assistance représente l’interlocuteur idéal.

Notre formule assurance voyage long séjour, disponible à partir de 155 €, inclut le remboursement des frais d’hôpitaux et médicaux jusqu’à 300 000 € en complément du régime de base, et même le rapatriement médical lorsque votre prise en charge sur place est impossible ou insatisfaisante. Un service d’assistance aux voyageurs et une responsabilité civile vie privée à l’étranger (jusqu’à 4,5 millions €) se révèleront aussi utiles.

Un tour du monde constitue une expérience inoubliable mais exige un grand sens de l’organisation en amont ! N’oubliez pas de solliciter un devis personnalisé auprès d’un assureur international pour rester couvert en toutes circonstances.

Trouvez votre contrat d'assurance voyage en 5 questions.

DEVIS SUR MESURE

Géolocalisez tous les hôpitaux

Liste de numéros d'urgence

Bénéficiez d'un traducteur médical

Contactez l'assistance médicale

Suivez-nous
Partagez l'article :

Notre offre d'assurance pour un tour du monde

    Les articles similaires

Transactions sécurisées par

Allianz Global Assistance - monext