Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Comment obtenir son visa pour Cuba ?

L'île de Cuba recueille les faveurs d'un nombre croissant de touristes ou professionnels français, mais il est nécessaire de bien prendre connaissance de la réglementation locale en matière de visa et d'assurance santé ! Ci-dessous l'essentiel à retenir pour un voyage inoubliable.

Conditions d'entrée à Cuba : special Covid-19

Peut-on voyager à Cuba ?


Pour relancer son économie touristique affaiblie par la crise Covid, Cuba a pris la décision d’ouvrir ses frontières aux touristes étrangers sans exiger de test PCR à partir du 15 novembre 2021. Découvrez quelles sont les autres conditions obligatoires pour s’y rendre.

Quelles sont les conditions d’entrée à Cuba ?

 
Pour se rendre sur le sol cubain, il reste impératif de vous voir délivrer un visa touristique. Ce document est à demander auprès de l’ambassade de Cuba à Paris. Il peut aussi être obtenu via votre agence de voyages si vous organisez votre séjour avec l’aide d’un professionnel du tourisme. 
 
Il est par ailleurs recommandé de ne pas voyager à Cuba sans souscrire à une assurance santé capable de couvrir vos dépenses de santé sur place. Il est alors nécessaire d’opter pour une couverture complète, intégrant les soins liés à une contamination par le coronavirus. 
 
Concernant les conditions liées à la pandémie de Covid-19, voici les requis à respecter : 
-          Jusqu’au 15 novembre 2021, vous avez l’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures. Il doit avoir été réalisé dans un laboratoire certifié. 
-     Vous devez payer une taxe sanitaire dès votre arrivée à l’aéroport. Elle s’élève à 30 US dollars. 
-     Vous devez accepter de vous soumettre à un nouveau contrôle par test PCR et à vous isoler à vos frais durant la période d’attente des résultats. Si vous avez réservé votre séjour auprès d’une agence de voyages, vous serez directement conduit dans votre hôtel et ne pourrez en sortir qu’après l’obtention d’un résultat négatif. Si vous voyagez par vos propres moyens, les autorités choisiront l’hôtel de leur choix. Ces frais seront à votre charge durant toute la période d’isolement, soit pour 5 nuits et 6 jours. Un second test PCR sera réalisé à la fin de cette période de quarantaine.
 
Bon à savoir : certaines compagnies intègrent le prix de la taxe à celui du billet d’avion. Votre billet peut comprendre le paiement de cette taxe. Pensez à vérifier auprès de votre compagnie.
 
Les conditions de retour en France en provenance de Cuba
 
Cuba étant toujours classé comme pays en zone rouge par la France, vous devrez justifier d’un motif impérieux pour rentrer sur le territoire après votre séjour. Il vous sera aussi demandé de respecter une quarantaine de 10 jours à votre domicile suite à votre retour.
 
 

La carte de tourisme : de quoi s'agit-il ?
 

Aucun visa n'est nécessaire aux ressortissants français qui souhaiteraient simplement s'offrir quelques jours ou semaines de vacances sous le soleil cubain : leur passeport en cours de validité suffit pour entrer sur le territoire.

Attention toutefois : en plus du passeport, chaque voyageur majeur ou mineur doit être en possession d'une « carte de tourisme » valablement renseignée. La carte de tourisme, au tarif unitaire de 25€, possède l'aspect d'une petite feuille volante : pour l'obtenir, il est possible de se rendre auprès du consulat de Cuba à Paris. Dans le cas d'un voyage organisé, cependant, votre agence de voyages se chargera souvent elle-même de vous fournir ce document et/ou de le remplir. Dans tous les cas ne la perdez pas, au risque sinon d'être refoulé à La Havane !

Une fois délivrée, la carte de tourisme ne peut être utilisée que pour une seule entrée sur le territoire intervenant dans la limite de six mois à compter de sa date d'émission. Elle vous autorise ensuite à rester à Cuba pendant 30 jours.

Comment prolonger votre séjour à Cuba ?
 

La carte de tourisme cubaine est renouvelable sur place une seule fois, ce qui vous permet donc de rester jusqu'à deux mois consécutifs dans le pays. Pour en faire la demande, direction le bureau de l'immigration à La Havane au 166 calle Desamparados ou dans l'une de ses antennes - chaque grande ville en compte une. La prolongation de votre autorisation de séjour est soumise à la production de différents justificatifs, dont votre billet retour, le paiement d'un timbre fiscal de 25 CUC et surtout une attestation d'assurance internationale en matière de santé et de rapatriement médical.

Dans tous les cas, il vous sera interdit de rester plus de deux mois sur place en tant que touriste.
Comment obtenir son visa pour Cuba ?
Vrai/Faux :
Le paiement d'une taxe est exigé à l'arrivée à l'aéroport de La Havane.
Réponse : FAUX. Avant 2015, les touristes devaient certes s'acquitter d'un droit de passage à leur arrivée. Mais cette taxe, depuis, a été intégrée par les compagnies aériennes dans le prix des billets. Vous n'avez donc plus à vous en soucier.

Les visas pour affaires ou études à Cuba
 

La réalisation d'un séjour à Cuba pour motif professionnel vous impose de solliciter un visa « affaires » auprès du consulat. Ce document n'est normalement valable que pour une seule entrée sur le territoire et pour 30 jours. Les justificatifs à fournir incluent notamment une photo d'identité récente en couleur, une photocopie de vos billets aller-retour et le formulaire de demande. Comptez par ailleurs des frais de dossier de 105€.

Les visas d'affaires, tout comme bien sûr les visas étudiants à Cuba, peuvent aussi s'obtenir pour des durées plus longues. Il convient d'en faire spécifiquement la demande auprès de l'autorité consulaire et de suivre à la lettre les formalités exigées.

Assurance santé : une obligation légale pour votre séjour à Cuba
 

Depuis 2010 et l'ouverture progressive du pays au tourisme, les autorités cubaines exigent de chaque visiteur la souscription d'une assurance voyage incluant des garanties minimales en matière de soins médicaux et prévoyant une assistance pour le rapatriement. En pratique, cette assurance ne sera pas toujours vérifiée à votre arrivée dans le pays mais le sera systématiquement en cas de demande de prolongation de la carte de tourisme.

L'assureur international Allianz Travel vous propose une formule d'assurance « voyages long séjour » 100% compatible avec la législation cubaine, qui couvre non seulement les risques de santé mais aussi votre responsabilité civile à l'étranger.

L'achat de la carte de tourisme et la souscription d'une bonne assurance voyage sont les deux précautions majeures à respecter avant tout voyage personnel ou professionnel à Cuba !
Que vous soyez un voyageur occasionnel ou un grand voyageur, nous vous proposons une formule adaptée à vos besoins.

Besoin d'information pour obtenir un devis ?

Appelez-nous du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h (sauf jours fériés)

📞 +33 (01) 42 99 82 82