Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Comment obtenir son visa pour l'Indonésie ?

Un séjour de moins de trente jours dans l'archipel indonésien, qu'il soit réalisé à titre professionnel ou touristique, vous dispense de l'obtention d'un visa. Quelles sont les formalités à réaliser au-delà pour obtenir un visa en Indonésie ?

Conditions d'entrée en Indonésie : special Covid-19

Peut-on voyager en Indonésie ?

 
Après plusieurs semaines de recrudescence épidémique, l’Indonésie a fait le choix d’alléger les restrictions pour les voyageurs. Depuis le 14 octobre 2021, les frontières du pays sont de nouveau ouvertes aux ressortissants européens.

Quelles sont les conditions d’entrée en Indonésie ?

 
Les frontières indonésiennes sont ouvertes aux touristes de 19 pays, dont la France, depuis le 14 octobre 2021. Mais il ne suffit pas de présenter une pièce d’identité en cours de validité pour s’y rendre. Vous devrez répondre à certaines conditions, comme présenter un justificatif attestant de votre couverture vaccinale complète. Celle-ci comprend deux doses pour la plupart des vaccins et une seule pour celui produit par Janssen. Sans oublier une période tampon de 14 jours à respecter depuis la vaccination. Les enfants de moins de 18 ans ne sont pas concernés par cette condition. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est aussi nécessaire.
 
D’autres conditions s’ajoutent à ces obligations. C’est le cas de l’obtention d’un visa limité de type B211A. Vous devrez aussi souscrire une assurance santé avec un plafond minimum de 100 000 dollars avant d’entrer dans le pays. Il faudra enfin justifier d’une réservation d’hôtel durant toute la durée de votre séjour.
 
À votre arrivée, vous devrez accepter de subir un nouveau test de dépistage, puis vous isoler à vos frais, en quarantaine pendant 5 jours (dans un hôtel choisi par les autorités). Un autre test PCR sera réalisé à l’issue de cette période. Ayant subi plusieurs vagues épidémiques, le pays reste vigilant. De nombreuses restrictions sont mises en place en Indonésie à l’heure actuelle, comme la présentation d’un pass sanitaire. Vous devrez, pour ce faire, télécharger l’application PeduliLindungi et y ajouter votre certificat de vaccination et vos informations personnelles. Certains lieux publics, d’ordinaire très fréquentés, voient ainsi leur capacité d’accueil réduite. 
 
Bon à savoir : Seuls les vols directs sont acceptés
Pour entrer en Indonésie, vous devrez arriver via un vol direct depuis l’un des 19 pays autorisés. Dans le cas contraire, un refus des autorités vous sera opposé.
 
Les restrictions sanitaires en Indonésie
 
Ayant subi plusieurs vagues épidémiques, le pays reste vigilant. De nombreuses restrictions sont mises en place en Indonésie à l’heure actuelle, comme la présentation d’un pass sanitaire. Vous devrez, pour ce faire, télécharger l’application PeduliLindungi et y ajouter votre certificat de vaccination et vos informations personnelles. Certains lieux publics, d’ordinaire très fréquentés, voient ainsi leur capacité d’accueil réduite.
 
Les conditions de retour en France au départ de l’Indonésie
 
Depuis le 23 septembre 2021, l’Indonésie se trouve sur la liste des pays orange. Il vous suffira de présenter une preuve de votre vaccination complète et une attestation sur l’honneur de l’absence de symptômes si vous êtes vacciné. Si vous ne l’êtes pas, de nombreux documents sont exigés :
- vous devez prouver un motif impérieux pour entrer dans le pays ;
- vous devez présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ;
- une attestation de non-présentation de symptômes ;
- un engagement d’isolement ;
- vous devez effectuer un test de dépistage à la suite de la période d’isolement.
 

Indonésie : le visa n'est plus obligatoire pour les courts séjours !
 

Vous avez la nationalité française, belge, suisse ou canadienne ? Si votre intention est de rester en Indonésie moins d'un mois (30 jours), vous n'êtes plus contraint de soumettre une demande de visa depuis 2015. Il vous suffira de présenter au poste-frontière votre passeport, dont la date de validité doit s'étendre au moins six mois après le jour de votre entrée sur le territoire indonésien. Il est recommandé également de pouvoir présenter votre billet retour si l'agent de contrôle vous le demande.

Attention ! Cette exemption ne vaut que si vous entrez en Indonésie par l'un des neuf grands ports ou aéroports internationaux du pays (dont Denpasar, Surabaya et bien sûr l'aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta). De plus, s'agissant d'une mesure récente, certains agents de contrôle connaissent encore mal cette mesure et pourraient vous poser problème à la frontière. Mieux vaut emporter avec vous les coordonnées de l'ambassade de France locale en cas de malentendu.

Comment demander un visa touristique ?
 

Si vous prévoyez de rester plus longtemps pour découvrir ce fascinant archipel composé de milliers d'îles, un visa touristique indonésien peut vous permettre de rester jusqu'à deux mois (60 jours). Il est recommandé de le solliciter à l'ambassade indonésienne en France avant votre départ. Après avoir téléchargé et rempli le formulaire de demande sur le site officiel, vous devrez notamment joindre à votre dossier divers justificatifs comme votre passeport, vos billets aller-retour ou un justificatif de réservation et un justificatif de domicile en France.
Comment obtenir son visa pour l'Indonésie ?
Une autre possibilité consiste à demander le visa directement à votre arrivée dans les aéroports de Jakarta, Padang, Surabaya, Denpasar, Medan ou Manado. Il est important de bien vous renseigner au préalable pour n'oublier aucune pièce justificative.
Combien coûte un visa touristique pour l'Indonésie ?
La demande de visa adressée à l'ambassade vous coûtera 40€. Pour une demande sur place à l'aéroport, les frais sont un peu moins élevés (35$). Attention enfin à ne pas dépasser la durée de séjour maximale de 60 jours : au-delà, une pénalité de 20$ par jour s'applique.

Le visa affaires indonésien
 

Vous envisagez un séjour en Indonésie de nature professionnelle ? L'obtention d'un visa « business » est soumise aux mêmes règles de base que le visa touristique, et le document possède la même durée de validité de 60 jours. Vous devrez toutefois joindre à votre dossier une pièce supplémentaire, qui sera selon les cas :
  • Une « lettre de société », lorsque vous êtes envoyé sur place par votre entreprise basée en France. Le document doit porter l'en-tête de l'entreprise, indiquer la nature et la durée de la mission et se porter garant financièrement pour le voyageur.
  • Une « lettre d'invitation », lorsque vous êtes invité sur place par une entreprise indonésienne. Le même formalisme s'applique, à l'exception de la garantie financière.
  • Les travailleurs indépendants français doivent produire un extrait K-Bis à défaut d'une lettre de société.

Quelle assurance voyage avec un visa pour l'Indonésie ?
 

Il est déconseillé de vous déplacer en Indonésie sans être couvert par une bonne assurance voyage ! Quel que soit le motif de votre séjour, l'assurance « voyages long séjour » de l'assureur spécialisé Allianz Travel inclut l'ensemble des garanties dont vous pourriez avoir besoin sur place, dont une prise en charge étendue de vos frais médicaux et d'hospitalisation, le rapatriement sanitaire, l'assistance aux voyageurs 24h/24, l'indemnisation des dommages ou pertes de bagages et surtout la couverture de votre responsabilité civile vie privée à l'étranger.

Les conditions d'entrée en Indonésie sont relativement souples, tant pour les touristes que pour les professionnels. Il n'en est pas moins primordial de souscrire une assurance internationale haut de gamme pour toute la durée de votre séjour.
Que vous soyez un voyageur occasionnel ou un grand voyageur, nous vous proposons une formule adaptée à vos besoins.

Besoin d'information pour obtenir un devis ?

Appelez-nous du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h (sauf jours fériés).

📞 +33 (01) 42 99 82 82