Salaire Italie : tout savoir sur le salaire minimum, les points forts...

Vous aimeriez vous expatrier en Italie et vous souhaiteriez en savoir davantage sur les salaires, les avantages et les points forts du pays en la matière ? Il est important de se poser les bonnes questions, car tous les pays européens sont différents lorsqu'il s'agit de conditions de travail ou de niveau de vie. Nous vous accompagnons efficacement afin de vous informer sir ce que vous pourrier gagner en Italie, selon les conditions actuelles du marché.
Possibilité d’échanger sur des résultats d’analyse et examens médicaux
Obtention d’une ordonnance si nécessaire (*)
* Sous réserve que la législation locale autorise la téléprescription
Incluse systématiquement dans les offres Vacances, Jeunes à l’étranger et Multi-voyages, pour les contrats souscrits à compter du 09/06/2020

Que pouvez-vous espérer en matière de salaire minimum et salaire moyen en Italie ?
 

Actuellement, le salaire mensuel italien moyen est estimé à environ 2 600 euros par mois, tandis que la moyen est plus proche de 2 200 euros en Europe. De plus, il faut savoir que l'Italie est l'un des six pays membres de l'Union Européenne à ne pas avoir de salaire minimum légal, toujours en discussion.

Néanmoins, il est à noter que le salaire moyen n'est pas le même selon les régions d'Italie. Ainsi, pour un responsable produit, par exemple, il sera de 46 436 euros annuels à Rome contre 36 140 à Milan et 43 220 euros à Turin. 

Salaire en Italie : des variables ainsi que des éléments fixes
 

Les salaires italiens sont composés, comme en France, d'éléments fixes ainsi que d'éléments variables. Parmi les éléments fixes, on trouve la rémunération  de base, l'indemnité de vie chère (prévue tous les deux ans en fonction de l'inflation), l'éléments distinct de la rémunération, l'ancienneté ainsi que les minimas (qui varient selon  les accords d'entreprise).
Salaire Italie : tout savoir sur le salaire minimum, les points forts...
Des éléments variables entrent également en compte dans les salaires italiens, tels que le travail extraordinaire (nuits, jours fériés), les indemnités légales, les indemnités contractuelles (telles que les primes), pourboires, mensualités supplémentaires (13ème et 14ème mois).
Vrai/Faux
Le salaire en Italie peut être payé en treize voire quatorze mensualités.

Réponse : VRAI. Dans le droit italien, la rémunération s'étale sur treize voire quatorze mois selon les conventions collectives nationales. Le « tredicesima » (treizième mois) est payé chaque année en même temps que le salaire du mois de décembre. Le quatorzième mois est quant à lui réglé en juin.

Existe-t-il des prélèvements obligatoires associés aux salaires en Italie ?

Tout comme en France, il existe des cotisations sociales ainsi qu'un impôt sur le revenu. Les cotisations sociales sont obligatoires, elles sont payées par l'employeur ainsi que par le salarié. Quant à l'impôt sur le revenu, il est retenu à la source, tout comme dans l'Hexagone.

Il existe plusieurs niveaux en matière d'impôts sur le revenu, du niveau 1 au niveau 5, avec des taux variant de 23% à 43%.

Est-il facile de s'expatrier en Italie ?
 

En 2017, on estimait à près de 44 000 le nombre de Français résidant en Italie. C'est au nord de l'Italie que l'on trouve le plus de résidents français : de nombreuses entreprises françaises se sont ainsi installées en Lombardie.

Quant au coût de la vie, il dépend majoritairement de la région dans laquelle vous souhaitez résidder. Plus la région italienne qui vous intéresse est touristique et plus le coût de la vie y sera important. Néanmoins, privilégier des produits locaux vous permettra de faire des économies.

Assurance Expatriés pour l'Italie : un vrai plus pour un quotidien serein
 

Si vous songez à vous installer en Italie, sans doute avez-vous déjà pensé aux différents éléments qui auront un impact sur votre quotidien. Parmi ceux-ci, la santé fait certainement partie de vos préoccupations, notamment si vous partez en famille. Vivre dans un autre pays implique de nombreux challenges, il est préférable d'anticiper certains aléas.

Pour ce faire, Allianz Travel vous propose son Assurance Expatriés, qui comprend une couverture de vos frais médicaux à l'étranger jusqu'à 150 000 euros ainsi qu'une couverture de vos frais de soins pouvant aller jusqu'à 400 000 euros, selon la formule choisie. Le rapatriement médical fait également partie de cette formule Allianz Travel.
Que vous soyez un voyageur occasionnel ou un grand voyageur, nous vous proposons une formule adaptée à vos besoins.
En savoir plus
Voyager à l'étranger Vivre à l'étranger Etudier à l'étranger Partir en PVT Santé et Vaccins Demander un visa

Besoin d'information pour obtenir un devis ?  

Appelez-nous du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h.

📞 +33 (01) 42 99 82 82