Salaire Maroc : quel est le salaire moyen dans le pays ?

Vous songez à vous expatrier au Maroc ? Vous vous renseignez actuellement afin d’en savoir davantage sur les salaires moyens offerts au Maroc ou sur les secteurs qui recrutent en Afrique du Nord ? Nous vous accompagnons efficacement dans vos recherches afin de vous aider dans le cadre de votre projet d’expatriation. Avec Allianz Travel, profitez également d’une couverture adaptée à vos envies de vie à l’étranger..
Possibilité d’échanger sur des résultats d’analyse et examens médicaux
Obtention d’une ordonnance si nécessaire (*)
* Sous réserve que la législation locale autorise la téléprescription
Incluse systématiquement dans les offres Vacances, Jeunes à l’étranger et Multi-voyages, pour les contrats souscrits à compter du 09/06/2020

Quel est le salaire minimum proposé au Maroc ?
 

Situé en Afrique du Nord et frontalier de l’Algérie, notamment, le Maroc dispose du salaire minimum le plus élevé de la région. Malgré tout, le salaire minimum du Maroc demeure bien moins important que celui des pays européens. De plus, il a diminué de 62 % depuis 2018 et varie fortement selon que vous travaillez dans le secteur public ou le secteur privé.

Le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) est d’environ 2698 dirhams marocains par mois, ce qui équivaut à environ 250 euros par mois, soit un salaire horaire d’environ 14 dirhams marocains par heure. Néanmoins, le SMIG mensuel de la fonction publique s’élève quant à lui à plus de 300 euros.

Quel est le montant du salaire moyen mensuel au Maroc ?

 

Le salaire moyen mensuel du Maroc, quel que soit le secteur, est d’environ 340 euros. Ce qui représente une différence de pas moins de 82 % avec le salaire moyen en France. À savoir, le salaire moyen était de 563 euros en mai 2018 et a donc considérablement baissé, principalement du fait de l’inflation.

Il est à noter qu’il existe de très fortes différences au Maroc entre le secteur privé et le secteur public. Ainsi, le salaire moyen mensuel du secteur privé peut atteindre 487 euros seulement contre 712 euros dans le secteur public. Parmi les secteurs les moins favorisés, on trouve l’agriculture, avec un salaire mensuel moyen de moins de 300 euros.

Salaire Belgique : quelles sont les différences avec la France ?
Parmi les secteurs les mieux payés au Maroc, on peut citer la finance, les ingénieurs, mais aussi les emplois du secteur bancaire. Les secteurs du digital, du marketing et de la communication recrutent régulièrement. Pour exemple, un chef de produit débutant perçoit environ 13 000 dirhams marocains, et jusqu’à 30 000 dirhams en fin de carrière.

Vrai/Faux
Le coût des achats de nourriture est également moins élevé qu’en France.

Réponse : VRAI Comptez environ 5000 dirhams marocains (450 euros) par mois pour vos sorties et votre alimentation si vous vous expatriez en famille (deux adultes et deux enfants).

Maroc : quel est le coût de la vie au Maroc ?
 

On estime que le coût de la vie est environ 53 % moins élevé qu’en France. Les locations sont aussi bien moins chères qu’en France, avec un loyer d’environ 500 euros par mois pour un grand appartement en centre-ville. Néanmoins, les loyers varient considérablement d’une ville à l’autre. À savoir également, les appartements sont souvent loués meublés, ce qui peut faire augmenter le prix de la location.

Si vous songez à vous expatrier en famille, il faudra prendre en compte les éventuels frais de scolarité qui s’élèvent à environ 3700 dirhams marocains par mois pour une école française (environ 300 euros).

Une assurance santé à prévoir dans votre salaire au Maroc
 

Que vous décidiez de partir vivre au Maroc afin de tenter une nouvelle aventure dans un pays différent ou que vous partiez par le biais d’une entreprise française, une bonne préparation s’impose. Parmi les diverses démarches (déménagement, école, etc.) se trouve la possibilité de souscrire une assurance expatriation.

Allianz Travel vous propose une assurance pack premium ou pack optimum santé afin de vous accompagner efficacement dans le cadre de votre expatriation. Vos frais médicaux d’urgence sont couverts à hauteur de 150 000 euros tandis que vos frais de santé courants sont pris en charge jusqu’à 400 000 euros (en complément ou non de la Caisse des Français à l’étranger). Cette assurance comprend bien entendu un rapatriement ainsi qu’une assistance juridique.
Que vous soyez un voyageur occasionnel ou un grand voyageur, nous vous proposons une formule adaptée à vos besoins.
En savoir plus
Voyager à l'étranger Vivre à l'étranger Etudier à l'étranger Partir en PVT Santé et Vaccins Demander un visa

Besoin d'information pour obtenir un devis ?  

Appelez-nous du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h.

📞 +33 (01) 42 99 82 82