Vous faut-il un passeport pour vous rendre en Italie ?

L’Italie faisant partie de l’Union européenne et de l’espace Schengen, elle est facilement accessible aux touristes français. Reste que quelques documents sont tout de même obligatoires pour entrer sur le territoire italien et y rester pour un court ou long séjour. Qu’en est-il du passeport en Italie ? Est-il obligatoire ? Voici toutes les réponses.
Possibilité d’échanger sur des résultats d’analyse et examens médicaux
Obtention d’une ordonnance si nécessaire (*)
* Sous réserve que la législation locale autorise la téléprescription
Incluse systématiquement dans les offres Vacances, Jeunes à l’étranger et Multi-voyages, pour les contrats souscrits à compter du 09/06/2020

Les documents et les démarches essentiels pour entrer en Italie
 

Hors périodes épidémiques, aucun contrôle n’est effectué à la frontière entre la France et l’Italie. Sans doute vous posez vous alors cette question : a-t-on besoin d’un passeport pour aller en Italie ? La réponse est non. Il n’est donc pas nécessaire de se munir d’un passeport lorsque vous disposez d’une simple carte d’identité pour voyager. Seul impératif pour entrer sur le territoire italien : pouvoir attester de votre identité. Et pour cela, il vous faut impérativement présenter aux autorités qui en font la demande, une carte d’identité ou un passeport. C’est à vous de choisir.
 
Récemment, et dans le cadre de la pandémie de Covid-19, l’obligation de présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures accompagne l’obligation de présenter vos papiers liés à votre identité. Il faut également vous enregistrer avant même votre arrivée dans certaines régions du pays. Il peut donc être intéressant de souscrire, en parallèle, une assurance de voyage spécifique. Pensée pour les pandémies et le cas particulier de la Covid-19, cette assurance vous permet alors de retarder votre séjour ou de l’annuler si vous êtes testé positif ou si l’un des autres voyageurs est dans le même cas. Elle vous couvre également sur place, si vous êtes contaminé et qu’une prise en charge médicale est nécessaire.

Quelles sont les formalités pour un court séjour ?
 

Si le passeport n’est pas obligatoire pour entrer en Italie, vous devez toutefois présenter un document d’identité valide, et ce, jusqu’à trois mois après la date de votre séjour dans le pays. Vous ne pouvez donc pas voyager avec une carte d’identité ou un passeport périmé pour l’Italie. Sachez tout de même que les mineurs qui vous accompagnent doivent posséder leur propre pièce d’identité (carte ou passeport). Ils doivent également pouvoir présenter une autorisation de sortie du territoire s’ils voyagent sans leurs parents.
Carte d’identité ou passeport pour aller en Italie ?

 

Il peut par exemple s’agir d’un formulaire signé par l’un ou les deux parents ou par les représentants légaux. Ce document doit s’accompagner de la photocopie de la carte d’identité du parent concerné. Si l’enfant voyage avec l’un ou ses deux parents, seul(e) sa carte d’identité ou son passeport est nécessaire. Soyez toutefois attentif si les deux noms ne sont pas les mêmes. Vous aurez alors à prouver la filiation avec votre livret de famille par exemple. Nous vous conseillons, dans ce cas, de voyager avec une autorisation de sortie du territoire signé par le parent ayant le même nom. Cela vous évitera bien des soucis lors des contrôles d’identité.
Bon à savoir : votre permis est nécessaire pour voyager en voiture
Si vous envisagez de vous rendre en Italie en voiture ou si vous souhaitez conduire sur place, votre permis de conduire, la carte grise du véhicule et la carte verte d’assurance sont obligatoires. Si la voiture vous est prêtée par un tiers, munissez-vous également d’une procuration.

Quelles sont les formalités pour un long séjour en Italie ?
 

Si vous souhaitez voyager ou séjourner plus de 90 jours en Italie, là encore, vous n’avez pas besoin de visa, ni de passeport pour l’Italie. Vous devez cependant vous inscrire auprès de la municipalité de votre lieu de séjour ou de résidence, une fois sur place.
 
Voyager en Italie lorsque l’on est ressortissant de l’Union européenne reste simple. Il vous suffit de présenter un document d’identité (carte ou passeport) pour entrer sur le territoire italien et profiter pleinement de votre séjour. 
Que vous soyez un voyageur occasionnel ou un grand voyageur, nous vous proposons une formule adaptée à vos besoins.

Besoin d'information pour obtenir un devis ?

Appelez-nous du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h (sauf jours fériés)

📞 +33 (01) 42 99 82 82