Acheter par téléphone (9 h / 19 h)

États-Unis : découvrez toutes les alternatives à un séjour PVT

rubrique :les destinations pvt

Inutile de chercher : effectuer un PVT aux États-Unis n’est malheureusement pas une option pour les jeunes Français qui veulent séjourner au pays de l’Oncle Sam. Quelles sont alors les alternatives qui s’offrent à vous pour découvrir la vie outre-Atlantique ?

Pas de PVT aux États-Unis ? Optez pour le séjour de moins de trois mois

Êtes-vous prêt(e) à faire une concession sur la durée de votre séjour, et à vous contenter de trois mois seulement au lieu des douze mois d’un séjour PVT ? Vous n’aurez dans ce cas aucune difficulté à concrétiser votre rêve, puisque les ressortissants français sont dispensés de toute demande de visa pour séjourner aux États-Unis moins de 90 jours consécutifs. Vous pourrez organiser votre temps comme bon vous semble et sillonner l’intégralité du pays, avec pour seule limite l’interdiction d’exercer toute activité professionnelle rémunérée sur place.

Rappelons que les séjours sans visa aux États-Unis supposent évidemment de posséder un passeport français en cours de validité, mais aussi de remplir en ligne une demande d’autorisation électronique de voyage (Electronic System Travel Authorization ou ESTA). Comptez des frais de 14 $ par personne pour cette formalité assez rapide.

Deuxième piste : le séjour d'études

Pour des jeunes âgés de moins de 30 ans, la manière la plus simple de réaliser un long séjour aux États-Unis reste encore d’y suivre un cursus académique. Il convient ici de distinguer tout d’abord les étudiants bénéficiant d’un programme d’échange entre une université américaine et leur établissement d’enseignement supérieur français : soumis à l’obtention d’un visa J, ce type de séjour vous permet de résider jusqu’à un an sur le sol américain. N’hésitez pas à explorer tous les accords d’échange dont vous pourriez profiter, par exemple auprès du centre international d’études pédagogiques (CIEP) de Sèvres.

Les étudiants étrangers directement inscrits dans une université américaine relèvent quant à eux du visa F. Sachez que la sélection est drastique et que vous aurez davantage de chances en soumettant votre candidature à différentes bourses telles que le programme Fulbright. Le visa F vous permet, la première année, de travailler jusqu’à 20 heures sur le campus. Les années suivantes, vous pourrez aussi être employé à l’extérieur, mais uniquement à mi-temps et sur autorisation expresse de l’INS. Ultime avantage : la possibilité de rester 30 jours supplémentaires après la remise de votre diplôme !

Focus sur le programme Fulbright
Le programme Fulbright permet chaque année à une quinzaine d’heureux élus, triés sur le volet, de recevoir une bourse d’un montant maximal de 20 000 $. Soit une somme suffisante pour financer une année d’inscription dans la plupart des universités les plus prestigieuses.

Troisième piste : le séjour professionnel

La réalisation d’un long séjour aux États-Unis peut également être motivée par un motif d’ordre professionnel. Le visa J sera, là aussi, le sésame que vous devrez viser si vous avez obtenu un stage en entreprise - rémunéré ou non -, un petit boulot saisonnier ou encore un contrat de jeune au pair auprès d’une famille américaine. Dans tous les cas, la délivrance du visa est conditionnée à un justificatif fourni par votre futur employeur ou maître de stage.

Les travailleurs plus qualifiés et/ou disposant déjà d’une solide expérience professionnelle peuvent quant à eux bénéficier du visa H1B si leur employeur est prêt à effectuer la démarche. Très convoité et soumis à quota, le H1B peut être reconduit jusqu’à trois ans !

Quelle assurance pour un long séjour aux États-Unis ?

Quel que soit le motif de votre séjour prolongé aux États-Unis, vous aurez besoin sur place d’une assurance santé à la fois protectrice et réactive. Un assureur international comme Allianz Travel accompagne des milliers de ressortissants français outre-Atlantique et propose une large sélection de formules sur mesure : assurance voyage, assurance expatrié et assurance études à l’étranger sont autant de contrats utiles pour bénéficier d’un bon niveau de remboursement de vos dépenses de santé, et d’une prise en charge intégrale d’un éventuel rapatriement sanitaire en France.

Le PVT États-Unis n’est pas encore une réalité et ne le sera peut-être jamais. Pour autant, les jeunes rêvant d’un long séjour outre-Atlantique ont de nombreuses possibilités à explorer !

TROUVEZ VOTRE ASSURANCE VOYAGE EN 5 QUESTIONS

DEVIS EN LIGNE

+33 (0)1 42 99 82 82

ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h
et le samedi de 10h à 18h.

AUTRES ARTICLES CONSULTÉS

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

VOTRE ASSURANCE SUR-MESURE 
Répondez à 5 questions et obtenez immédiatement un devis personnalisé.

 

Transactions sécurisées par

Allianz Travel - monext