Acheter par téléphone (9 h / 19 h)

Le générique de la Malarone maintenant sur le marché

rubrique :conseils santé

Avec le générique de la Malarone, les voyageurs habitués à séjourner dans les pays tropicaux disposent désormais d’un traitement préventif à la fois efficace et accessible contre le paludisme. Quelles sont les caractéristiques de cet antipaludéen, et faut-il vous en procurer avant le départ ?

Malarone générique : un traitement préventif contre le paludisme

Rappelons tout d’abord que le paludisme est une infection du foie provoquée par des parasites microscopiques, qui rentrent dans l’organisme à l’occasion d’une piqûre de moustique. Ces parasites, ou « plasmodium », se reproduisent vite et se nourrissent des globules rouges du sang, entraînant un affaiblissement rapide du malade.

La Malarone est un traitement antipaludéen ayant vu le jour au début des années 2000. Elle a constitué à l’époque une avancée significative en raison de son efficacité, couplée à une diminution significative des effets secondaires par rapport à d’autres traitements plus classiques à base de méfloquine ou chloroquine. La Malarone se distinguait toutefois aussi par un prix nettement plus élevé.

La commercialisation du premier Malarone générique, à base d’atoquavone et de proguanil, représente donc une opportunité intéressante pour les voyageurs qui se rendent fréquemment dans des zones à risque ! 

Quels sont les effets secondaires possibles ?

La Malarone est utilisée essentiellement à titre préventif, mais peut également être prescrite à des malades du paludisme lorsque d’autres traitements n’ont pas donné l’effet escompté. Elle est susceptible d’entraîner quelques effets secondaires indésirables, dont notamment des nausées et diarrhées, des maux de ventre, des migraines ou encore des quintes de toux sèche. Au final, ces effets sont donc moins lourds que ceux d’autres médicaments antipaludéens qui peuvent parfois provoquer des crises d’anxiété ou même des cauchemars et des hallucinations.

La Malarone, vendue sous forme de comprimés, peut être administrée à des patients de n’importe quel âge, sous réserve de respecter strictement la posologie. Vous devrez prendre un cachet par jour, à la même heure, et de préférence avant un repas ou une prise de boissons. Pour les plus jeunes patients (moins de 6 ans), il peut être judicieux d’écraser le comprimé et de le mélanger à la nourriture. La Malarone générique ou originale est fortement déconseillée aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes ainsi qu’à toutes les personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Le paludisme, quelques chiffres-clés

Le paludisme reste l’une des maladies les plus graves et les plus meurtrières à l’échelle de la planète. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), on a recensé en 2015 :
  ● 212 millions de patients atteints de cette maladie.
  ● 429 000 décès liés à cette maladie


Faut-il prévoir un traitement de Malarone avant votre voyage ?

Vérifiez tout d’abord si votre lieu de destination est référencé comme une zone à risque concernant le paludisme. Cela inclut normalement la vaste partie du continent africain comprise entre la région subsaharienne, au nord, et le Botswana et le Mozambique au sud, Madagascar inclus. En Amérique latine, le risque se concentre dans les zones tropicales et isolées de la forêt amazonienne (Brésil, Venezuela, Colombie, Pérou…). Citons enfin le sous-continent indien ainsi que l’Indonésie, où vous devrez également vous montrer un peu plus prudent(e).

Même si vous vous rendez dans l’une de ces zones à risque, il n’est pas forcément obligatoire de subir un traitement préventif contre le paludisme. Pour des courts séjours d’une semaine au maximum, vous pourrez vous contenter d’un produit anti-moustique et de l’achat d’une moustiquaire pour la nuit, en évitant soigneusement les environnements humides ou malsains. Malgré tout, vous devrez réagir vite si vous constatez une fièvre anormale peu après votre retour en France. 

Assurance internationale : votre meilleur atout contre le paludisme

Une violente crise de paludisme nécessite des soins immédiats et une hospitalisation souvent fort coûteuse. En souscrivant une bonne assurance santé internationale chez Allianz Travel, vous pourrez être remboursé de vos dépenses de santé, et notamment de l’achat de Malarone générique ou de séjours en hospitalisation.

La Malarone générique est un médicament facile à se procurer avant un voyage sous les tropiques. Avec un comprimé quotidien, vous serez mieux armé pour résister à une infection potentielle.

Les conseils que vous trouverez dans cette page n'ont pour seul objectif que de faire de vous un voyageur averti et informé. Ils ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale individuelle auprès de votre médecin traitant habituel.

Les fiches "Informations par thème" qui vous sont proposées sur ce site sont destinées à faciliter la préparation de votre voyage et ne prétendent pas à l'exhaustivité. Malgré la qualité des informations mises à votre disposition, elles ne vous dispensent nullement d'adopter une attitude prudente et de recueillir des conseils spécialisés ou de vous faire confirmer les informations proposées sur notre site. Elles ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de leurs auteurs et d'Allianz Travel.

TROUVEZ VOTRE ASSURANCE VOYAGE EN 5 QUESTIONS

DEVIS EN LIGNE

+33 (0)1 42 99 82 82

ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h
et le samedi de 10h à 18h.

VOYAGE ZEN, L'APPLI QUI VOUS ACCOMPAGNE AVANT ET PENDANT VOTRE VOYAGE

Informations sur votre contrat, géolocalisation des hôpitaux de notre réseau, traducteur médical, numéros d'urgence.

AUTRES ARTICLES CONSULTÉS

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

 

VOTRE ASSURANCE SUR-MESURE 
Répondez à 5 questions et obtenez immédiatement un devis personnalisé.

 

Transactions sécurisées par

Allianz Travel - monext