Prendre sa retraite à l'étranger, un projet à mûrir soigneusement

Soleil, plages et cocotiers… vous êtes décidé à profiter de vos vieux jours dans une destination paradisiaque. Pour prendre sa retraite à l’étranger dans les meilleures conditions, voici quelques conseils bien utiles pour préparer au mieux votre nouvelle vie.
Possibilité d’échanger sur des résultats d’analyse et examens médicaux
Obtention d’une ordonnance si nécessaire (*)
* Sous réserve que la législation locale autorise la téléprescription
Incluse systématiquement dans les offres Vacances, Jeunes à l’étranger et Multi-voyages, pour les contrats souscrits à compter du 09/06/2020

Bien choisir sa destination
 

Si vous n’êtes pas tout à fait certain de l’endroit où vous expatrier, vous devez en premier lieu étudier minutieusement tous les paramètres qui vous aideront à choisir la future destination de vos rêves. Cela semble évident, mais moins facile qu’il n’y paraît. Météo, coût de la vie et de l’immobilier, sécurité, facilité d’intégration… Voici autant de facteurs absolument essentiels à étudier soigneusement avant de faire votre choix. Tous les pays n’accordent pas les mêmes avantages. Le Portugal, par exemple, très prisé des Français, exonère de pensions certains retraités étrangers pendant dix ans. Le Maroc, lui, réclame que l’on y transfère l’intégralité de ses pensions pour bénéficier de son régime fiscal.

Un mode de retraite qui séduit de plus en plus
Passer une retraite dorée de rêve est devenu réalité. Ils sont plus d’un million de Français à bénéficier de la pension retraite à l’étranger, selon la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Près de 1 retraité français sur 10 a déjà fait ce choix et de plus en plus de seniors sont tentés par l’expatriation. Un phénomène qui augmente aussi à l’échelle mondiale.

Pour prendre sa retraite à l’étranger, il est conseillé de procéder en plusieurs étapes. En effet, les impressions lors d’un voyage peuvent vite s’estomper lorsque l’on s’installe pour de bon. De nouvelles questions se posent, comme votre autonomie, la facilité de communication avec les habitants ou encore la qualité des services de soins.

Des démarches administratives à respecter
 

Pour vous faciliter la vie, la dématérialisation des documents administratifs progresse rapidement. Les formalités administratives diffèrent selon votre destination. Au sein de l’Union Européenne, vos démarches sont simplifiées, mais vous devrez dans tous les cas vous signaler auprès de votre caisse de retraite. Vous devrez également informer votre organisme bancaire de votre décision.
Prendre sa retraite à l'étranger, un projet à mûrir soigneusement
Un certificat d’existence, mis en place pour éviter les fraudes, est à transmettre chaque année à l’administration française.

Une fiscalité à scruter à la loupe
 

Contrairement aux apparences, s’exiler ne vous fera pas payer systématiquement moins d’impôts. Les nouveaux barèmes à l’étranger ne sont pas toujours plus favorables. Si ce critère est essentiel pour vous, il vous faudra étudier de près les conventions fiscales en vigueur entre la France et votre destination de choix.

Ces conventions vous permettront dans tous les cas d’éviter la double imposition. Si vous souhaitez adopter la fiscalité de votre pays d’accueil, vous devrez vous plier à certaines exigences qui varient selon les pays. En remplissant ces conditions, vous serez exonéré du paiement de taxes françaises telles que la CSG et la CRDS. Ne resteront à votre charge que certaines cotisations prélevées sur votre pension : 3,2 % sur votre pension de base, 4,2 % sur votre retraite complémentaire.

Pensez à vous assurer, vous et vos proches
 

Pour ne pas vous retrouver ou placer vos proches dans une situation délicate, nous vous conseillons de vérifier minutieusement les dispositions de votre départ auprès de votre notaire, avocat ou assureur. L’assurance santé est un sujet essentiel. Si vous êtes pensionné du régime français, l’assurance maladie vous couvre. La Caisse des Français à l’Etranger (CFE) rembourse les frais de santé sur la base de la Sécurité Sociale française. Il est cependant recommandé de cumuler une assurance privée et il existe des assurances spécialement conçues pour les Français de l’étranger. Allianz Travel dispose d’une assurance expatrié qui couvre les frais médicaux. Ce type d’assurance comprend des garanties adaptées et modulables en fonction de vos besoins en frais de soins et assure les rapatriements d’urgence.

Prendre sa retraite à l’étranger est un choix qui séduit de plus en plus de Français. Pour couler des jours paisibles dans le pays de vos rêves, assurez-vous de régler tous les détails de votre départ avec des professionnels.
Que vous soyez un voyageur occasionnel ou un grand voyageur, nous vous proposons une formule adaptée à vos besoins.
En savoir plus
Voyager à l'étranger Vivre à l'étranger Etudier à l'étranger Partir en PVT Santé et Vaccins Demander un visa

Besoin d'information pour obtenir un devis ?  

Appelez-nous du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 10h à 18h.

📞 +33 (01) 42 99 82 82